Image
Pour l'éternité
Type d'événement

[Gratuit] Pour l'éternité

Sous-titre
Du 4 au 19 octobre 2023

Veuillez cliquer sur Billetterie pour visualiser les autres dates disponibles
Contenu

À l’occasion de la deuxième édition du festival Demain Le Sport, L’Équipe propose un portrait du sport français à travers les âges en revenant sur les principaux événements internationaux organisés sur notre territoire depuis cent ans.

Parmi eux, les premiers Jeux Olympiques de Chamonix et de Paris en 1924, ceux de Grenoble et Albertville en 1968 et 1992, les deux Coupes du monde de football de 1938 et de 1998 mais aussi les championnats du monde d’athlétisme en 2003 et de para-athlétisme en 2023, témoignent d’un savoir-faire national dont le paroxysme devrait être atteint ces prochains mois avec l’enchaînement Coupe du monde de rugby, Jeux Olympiques et Jeux Paralympiques.

Les quatre-vingt-dix photos exposées à la Maison de la Radio, auxquelles s’ajoutent cinq Unes du quotidien sportif, permettent de balayer cette incroyable montée en puissance du sport français. Elles donnent à revoir une époque, des modes, des visages plus ou moins connus.

Les grandes figures tutélaires : Jean-Claude Killy, Marielle Goitschel, Yannick Noah, Michel Platini, Laure Manaudou, Teddy Riner, Mary Pierce. Les beaux collectifs : Henri Leconte et Guy Forget renversant la montagne américaine en finale de la Coupe Davis en 1991 ; la bande à Jackson Richardson estoquant la Suède en prolongation pour la deuxième couronne mondiale des handballeurs en 2001 ; l’épopée de l’équipe de France d’athlétisme qui triompha au Stade de France aux championnats du monde de 2003, à l’image de l’heptathlonienne Eunice Barber. Sans oublier nos meilleurs ennemis, ceux qui nous ont fait trébucher dans notre quête d’excellence : l’équipe américaine de football à la Coupe du monde 2019 et la sélection portugaise à l’Euro 2016.

Ces quatre-vingt-dix images, issues du fonds photographique de L’Équipe, rappellent que si la victoire est belle, elle l’est encore plus quand elle se déroule à domicile. Et font remonter immanquablement une kyrielle de frissons ancrés au plus profond, qu’on aime se remémorer et partager. Pour l’éternité.