Hervé Joulain a joué en soliste Telemann, Haydn, Mozart, Schumann, Weber, Saint-Saëns, Strauss, Britten avec cent vingt orchestres différents dans le monde entier. Passionné par la musique de chambre, il s’est produit aux côtés de Paul Tortelier, Pierre Amoyal, Vadim Repin, Michel Dalberto, Boris Berezowski, Boris Belkin, Pinchas Zukerman, Natacha Guttman, Yuri Bashmet, Gidon Kremer, Pierre-Laurent Aimard, Patricia Kopatchinskaja, Myung-Whun Chung, etc. Il a été nommé super-soliste de l’Orchestre Philharmonique de Radio France à vingt ans, avant d’occuper le même poste au sein de l’Orchestre National de France. Il a été également sollicité par les formations de New York, Berlin, Amsterdam, Rome, Milan, Cologne, Bruxelles, Oslo, Stockholm, Boston, le Mahler Chamber Orchestra, l’Orchestre de chambre d’Europe, etc., sous la direction de Seiji Ozawa, Ricardo Muti, Bernard Haitink, Leonard Bernstein, Zubin Mehta, Daniel Barenboim, Pierre Boulez, Claudio Abbado, Lorin Maazel, Gustavo Dudamel, Daniel Harding, Yannick Nézet-Séguin... Hervé Joulain a donné des masterclasses partout en France ainsi qu’à Lisbonne, Prague, Edmonton, Belo Horizonte, Cork, Saragosse, La Corogne, Ferrol, Manchester, Londres, Tallinn, Jakobstad, Kuhmo, Munich, Modène, Parme, Ferrare, Bielle, Luxembourg, Kuala Lumpur, Eindhoven, Hertogenbosch, et dans les universités de Séoul, Kiev, Omori, Tbilissi, Townsville. 

Hilary Hahn - Photo : OJ Slaughter

Tchaïkovski, Concerto pour violon - Hilary Hahn / Mikko Franck

L’orchestre crépite, Berlioz s’amuse : l’ouverture de Béatrice et Bénédict tisse un tapis multicolore au concerto qui suit, deux tableaux d’une…
voir
Hilary Hahn - Photo : OJ Slaughter

Tchaïkovski, Concerto pour violon - Hilary Hahn / Mikko Franck : Baden-Baden

L’orchestre crépite, Berlioz s’amuse : l’ouverture de Béatrice et Bénédict tisse un tapis multicolore au concerto qui suit, deux tableaux d’une…
voir
Hilary Hahn - Photo : OJ Slaughter

Tchaïkovski, Concerto pour violon - Hilary Hahn / Mikko Franck : Luxembourg

L’orchestre crépite, Berlioz s’amuse : l’ouverture de Béatrice et Bénédict tisse un tapis multicolore au concerto qui suit, deux tableaux d’une…
voir
Hilary Hahn - Photo : OJ Slaughter

Tchaïkovski, Concerto pour violon - Hilary Hahn / Mikko Franck : Anvers

L’orchestre crépite, Berlioz s’amuse : l’ouverture de Béatrice et Bénédict tisse un tapis multicolore au concerto qui suit, deux tableaux d’une…
voir
Hilary Hahn - Photo : OJ Slaughter

Tchaïkovski, Concerto pour violon - Hilary Hahn / Mikko Franck : Berlin

L’orchestre crépite, Berlioz s’amuse : l’ouverture de Béatrice et Bénédict tisse un tapis multicolore au concerto qui suit, deux tableaux d’une…
voir
Hilary Hahn - Photo : OJ Slaughter

Tchaïkovski, Concerto pour violon - Hilary Hahn / Mikko Franck : Budapest

L’orchestre crépite, Berlioz s’amuse : l’ouverture de Béatrice et Bénédict tisse un tapis multicolore au concerto qui suit, deux tableaux d’une…
voir