Johnny Esteban commence ses études musicales dès l'âge de cinq ans par l'apprentissage du violon, et c'est à dix-neuf ans qu'il va débuter les cours de chant, auprès de Marie-Paule Schaeffer. L'année suivante, il rentre au CNR de Metz, dans la classe de Peggy Bouveret tout d'abord, puis de Juan-Carlos Morales jusqu'en 2003, et il aura l'occasion de suivre les masterclasses assurées par Juan-José Mosalini, en tango vocal. Entre 2001 et 2003, il étudie dans la Classe de Musique Baroque de Monique Zanetti. En 2002, il se perfectionne auprès de Udo Reinemann, dans sa Classe d'interprétation du Lied, de la Mélodie et de l'Opéra au Conservatoire de Metz, où il obtiendra sa licence de concert en 2006, puis au conservatoire d'Amsterdam dans le cadre des masterclasses internationales. Il suit l'enseignement de Mireille Alcantara de 2004 à 2009. Parallèlement, depuis 1997, il a suivi des études universitaires en musicologie à la Faculté de Metz, et a obtenu le CAPES d'éducation musicale et de chant choral en juin 2002. En 2007, il crée le quatuor Amadis, dédié à la musique vocale baroque, romantique et contemporaine. La même année, il lance son trio de tango Argentin, l’Esteban Trio, en compagnie de Lionel Allemand au violoncelle et d’Anthony Millet à l’accordéon. En 2010, il intègre le choeur de Radio France en tant que ténor 1. Il est également engagé en duo avec Alejandro Schwarz, guitariste compositeur et arrangeur argentin. Depuis 2013 il se perfectionne auprès de la Soprano roumaine Leontina Vaduva, et travaille avec des pianistes tels que Antoine Palloc, Emmanuel Olivier. Il est nommé en juin 2020, co-directeur artistique du festival des Heures romantiques entre Loir et Loire.  

Lea Desandre - Photo : Christophe Abramowitz

Berlioz, Les Nuits d’été

Des lagunes aux montagnes, n’y aurait-il qu’un pas ? Si Berlioz pousse jusqu’à l’île inconnue, dans le cycle rêveur et mélancolique des Nuits d’…
voir