Festival de création musicale de Radio France, 35e édition du 4 au 9 février

OLGA NEUWIRTH, UN PORTRAIT

Pourquoi s’en cacher ? Elle livre une musique qui dérange. Qui se veut rude, brutale, véhicule de colère et d’angoisse. Est-ce un hasard si l’Autrichienne Olga Neuwirth a puisé chez David Lynch, Paul Auster ou Elfride Jelinek ? La 35e édition du festival Présences brasse ce corpus en ébullition, pétri de références littéraires, cinématographiques, qui en appelle à l’orchestre comme à l’électroacoustique et ne recule devant aucune expérimentation ni alliage nouveau. On y attend créations, confrontations avec ses maîtres (Tristan Murail, Pierre Boulez), météorites de sa galaxie, et même Franz Schubert et Klaus Nomi. Avec le soutien de la Sacem.

Olga Neuwirth - Photo : Harald Hoffman

Festival Présences 2025 #1

En partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris
voir
Quatuor Arditti - Photo : Manu Theobald

Festival Présences 2025 #2

Avant-concert à 19H, rencontre avec Irvine Arditti
voir
Franck Ollu - Photo : Jean-Jacques Ollu

Festival Présences 2025 #3

voir
Tamara Stefanovich - Photo : Marco Borggreve

Festival Présences 2025 #4

L’Autriche, son ange et son démon. Cent quarante ans pile séparent la mort de Franz Schubert de la naissance d’Olga Neuwirth. Aussi l’expertise de…
voir
Toby Thatcher - Photo : Venetia Jollands

Festival Présences 2025 #5

Une coproduction Radio France – Le Trabendo
voir
Guillaume Bourgogne - Photo : Jérôme Pellerin

Festival Présences 2025 #6

voir
Adélaïde Ferrière - Photo : Venera Red

Festival Présences 2025 #7

C’est une histoire d’admiration et d’amitié partagées. En 1999, en vue de son 75e anniversaire, Olga Neuwirth dédia à Pierre Boulez une pièce…
voir
Marie-Bernadette Charrier - Photo : Frederic Desmesure

Festival Présences 2025 #8

Avec le concours de l’INA grm
voir
Olga Neuwirth - Photo : Priska Ketterer

Festival Présences 2025 #9

voir
Matthias Pintscher - Photo : Felix Broede

Festival Présences 2025 #10

L’ombre de deux grands d’Italie rôde sur ce concert. Non pour les figer au musée, bien au contraire, mais pour entendre le lien fécond qu’ils ont…
voir