Né en 1953 à Séoul (Corée du sud), Myung-Whun Chung est diplômé en 1974 de la Juilliard School de New York après avoir d’abord travaillé avec Nadia Reisenberg et Carl Bamberger au Mannes College of Music. Il obtient le Deuxième prix au Concours Tchaïkovski de Moscou (piano). Il est, de 1978 à 1981, chef assistant de l’Orchestre philharmonique de Los Angeles auprès de Carlo Maria Giulini puis, de 1984 à 1990, directeur musical et chef permanent de l’Orchestre radio-symphonique de Sarrebruck. Il fait ses débuts au Metropolitan Opera en 1986 avec Simon Boccanegra et trois ans plus tard à la Scala de Milan. Premier chef invité au Teatro comunale de Florence (1987-1992), il est directeur musical de l’Opéra de Paris de 1989 à 1994 et signe un contrat d’exclusivité avec Deutsche Grammophon. Nommé en 1995 « homme de l’année » par l’Unesco, il fonde en 1997 l’Asia Philharmonic Orchestra et occupe le poste de chef principal de l’Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile de Rome de 1997 à 2005. Myung-Whun Chung est nommé en 2000 directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, poste qu’il occupe jusqu’en 2015, date à laquelle il devient directeur musical honoraire de l’orchestre ; il a dirigé un programme Brahms à ce titre en décembre 2016 et deux concerts au cours de la saison 2018-2019 consacrés, l’un à Tchaïkovski, l’autre à Dutilleux et Bruckner. Nommé en 2008 Ambassadeur international d’Unicef, il réunit en 2012 pour la première fois l’Orchestre Unhasu de Corée du Nord et l’Orchestre Philharmonique de Radio France à la Salle Pleyel. Il est nommé en 2011 chef principal invité de la Staatskapelle de Dresde et en 2016 directeur musical honoraire de l’Orchestre philharmonique de Tokyo. Myung-Whun Chung a reçu symboliquement, en 2013, les clefs de la ville de Venise à l’occasion du prix « Una vita per la musica » qui lui a été remis à La Fenice. Il a publié en 2014 son premier enregistrement piano solo dédié à l’enfance (ECM). Les 19 et 23 mars 2021, Myung-Whun Chung a donné deux concerts à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Radio France et un autre le 14 janvier 2022, consacré à Beethoven.  

La saison passée, il a dirigé la Neuvième Symphonie de Mahler et, en octobre dernier, un programme Schubert, Weber, Schumann. 

Photo : Christophe Abramowitz

Contrebasse et accordéon

Vous connaissez bien maintenant « Oli en concert » avec ses musiques et récits originaux que vous retrouvez sur franceinter.fr ? Dans une belle…
voir
Photo : Christophe Abramowitz

Contrebasse et accordéon

Vous connaissez bien maintenant « Oli en concert » avec ses musiques et récits originaux que vous retrouvez sur franceinter.fr ? Dans une belle…
voir
Photo : Christophe Abramowitz

Contrebasse et accordéon

Vous connaissez bien maintenant « Oli en concert » avec ses musiques et récits originaux que vous retrouvez sur franceinter.fr ? Dans une belle…
voir