Esprit français : l'impossible portrait ?

Mercredi 7 juillet 2021
Esprit français : l'impossible portrait ? | Maison de la Radio et de la Musique
L'esprit français ? « Le refus de la norme est finalement ce qui caractérise le mieux la musique française dans son ensemble : l’exception y est la règle. Allons plus loin : elle refuse autant de se ressembler que de ressembler aux modèles qu’elle se donne. Ainsi était-ce la musique pure que le compositeur de la Symphonie fantastique admirait chez Beethoven ; Debussy, qui plaçait Bach si haut, a écrit une musique où la dimension harmonique l’emporte sur le contrepoint strict à la manière de Mendelssohn ou de Reger. Et c’est encore Debussy qui a dit : "Mieux vaudrait cultiver l’ananas en chambre que de se recommencer." Quelle variété, en effet, à l’intérieur de l’itinéraire de chacun ! Tout est bon pour se renouveler, de l’exotisme au pastiche, de la recherche abstraite à la pièce caractéristique, étant tacitement entendu que " tous les genres sont bons hors le genre ennuyeux" et que "l’ennui naquit un jour de l’uniformité". »

Ces quelques lignes de Gérard Condé, qui essayent de définir ce qui pourrait être un « esprit français » en matière musicale, peuvent servir de boussole à tous ceux qui écouteront les œuvres écrites par les 24 compositeurs français présents à l’affiche de la saison 21-22 de l’Orchestre National de France : Berlioz, Offenbach, Bizet, Massenet, Saint-Saëns, Fauré, Franck, Chabrier, Lalo, Debussy, Ravel, Koechlin, Schmitt, Duruflé, Varèse, Poulenc, Messiaen, Dutilleux, Boulez, Mantovani, Manoury, Murail, Gaxie, Attahir.

Le concert d’ouverture donné par l’ONF le 10 septembre, sous la direction de Cristian Măcelaru, est emblématique à cet égard puisqu’il nous emmènera, de Saint-Saëns à Ravel via Messiaen et Boulez, au cœur du son français. L’ensemble des œuvres de Saint-Saëns jouées au cours de la saison, ponctué par l’enregistrement des symphonies du compositeur par l’orchestre et son directeur musical, stimulera lui aussi notre perception de ce qui fait un certain suc de la musique française.

Le concert d'ouverture

Daphnis et Chloé, Cristian Măcelaru

Daphnis et Chloé, Cristian Măcelaru | Maison de la Radio et de la Musique
Concert symphonique

Orchestre National de France

Cristian Măcelaru direction
Daniel Lozakovich violon
Concert inaugural de la saison
Vendredi10septembre202120h00 Maison de la Radio et de la Musique - Auditorium

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL