Hersant, le cantique et les enfants

Mardi 16 juin 2015
Hersant, le cantique et les enfants | Maison de la Radio et de la Musique
Le 17 mai à Abbeville, a été créée une nouvelle partition de Philippe Hersant, Cantique de trois enfants dans la fournaise, qui sera reprise le 2 juillet à la Chapelle royale de Versailles. Commande de Radio France, cette œuvre sera interprétée par la Maîtrise de Radio France et les pages et les chantres du Centre de musique baroque de Versailles. Ce double rendez-vous permettra de faire résonner la musique d’un compositeur d’aujourd’hui avec la Messe à quatre chœurs de Marc-Antoine Charpentier. Philippe Hersant nous dit tout sur ce Cantique.

LE CANTIQUE des trois enfants dans la fournaise (commande de Radio France) répond à une demande conjointe de la Maîtrise de Radio France et du Centre de Musique baroque de Versailles. Il s’agissait de concevoir une œuvre en regard de la Messe à quatre chœurs de Charpentier, qui sera jouée dans le même concert et dont j’ai adopté le même effectif choral et instrumental et la même disposition spatiale : quatre chœurs de dix-huit chanteurs – chacun étant accompagné d’un quatuor instrumental (violons, violes, anches et cuivres anciens) – seront répartis aux quatre points cardinaux. La dimension spatiale jouera donc un rôle primordial dans cette œuvre, tout comme dans la Messe de Charpentier. Celle-ci s’inscrit en effet dans la plus pure tradition de la polychoralité romaine, elle-même inspirée par l’art vénitien des « cori spezzati ».
 
Les références à la musique baroque (que j’aime particulièrement) sont souvent présentes dans mon œuvre, tant instrumentale que vocale. J’ai écrit plusieurs pièces pour viole de gambe, utilisé les cuivres anciens dans mes Vêpres, et rendu hommage à Marin Marais dans mon Trio, Variations sur la Sonnerie de Sainte-Geneviève. Je vais sans doute plus loin encore avec ce Cantique, en n’utilisant que des instruments d’époque et en m’inscrivant ouvertement dans une tradition baroque.
 
Évêque et poète
 
Olivier Schneebeli, directeur des Pages et des Chantres du Centre de Musique baroque de Versailles m’a fait découvrir à cette occasion les Poésies d’Antoine Godeau, évêque de Grasse et poète mystique, me suggérant de mettre en musique un de ses poèmes. J’ai longuement hésité, puis suis finalement tombé sur une longue et très belle paraphrase du Livre de Daniel, qui m’a semblé parfaitement convenir. Le Cantique des trois enfants de la fournaise se souvient du chapitre 3 du Livre de Daniel, dans la Bible : Nabuchodonosor, roi de Babylone, fait jeter dans une fournaise ardente trois jeunes garçons juifs parce qu'ils refusaient de se prosterner devant sa statue. Marchant au milieu des flammes, Sidrach, Misach et Abdénago entrent en prière, bénissent Dieu et chantent la beauté du monde, des astres, des éléments et des créatures. Un ange leur apparaît au milieu de la fournaise et les sauve. Le cantique des trois enfants a inspiré Saint François d’Assise (Cantique du soleil) ainsi que la prière chrétienne, le Benedicite – et musicalement (entre autres) Karlheinz Stockhausen, avec son Gesang des Jüglinge, une des toutes premières œuvres de musique électronique.
 
Cette longue paraphrase en décasyllabes d’Antoine Godeau, avec la beauté de son style et de ses images, ses évocations de la nature (étoiles, espaces infinis, tempêtes, saisons, océans),  avec ses climats variés et sa ferveur, m’a paru tout à fait adapté à l’effectif choral et instrumental dont je disposais, ainsi qu’à la disposition spatiale adoptée. Aux quatre groupes qui se répondent dans la Messe de Charpentier, j’en ai ajouté un cinquième : un groupe de trois jeunes garçons solistes, choisis parmi les Pages de Versailles.

Philippe Hersant

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL