Messiaen amoureux de Pelléas

Mercredi 29 juin 2022
Messiaen amoureux de Pelléas | Maison de la Radio et de la Musique
Les 3 et 4 mars, l’Orchestre National interprète à deux reprises l’opéra de Debussy.
 
Si Pelléas et Mélisande n’avait pas existé, quel aurait été le destin de Messiaen ? La question mérite d’être posée, car l’opéra de Debussy joua un rôle fondamental dans la vie du compositeur français, et décida de sa vocation. Il en avait eu la révélation dès son plus jeune âge, lorsque son premier professeur d’harmonie, Jehan de Gibon, lui avait offert la partition d’orchestre pour son dixième anniversaire : un « coup de foudre », selon le garçonnet, qui l’aurait déchiffrée « en pleurant d’émotion ».

Si Don GiovanniTristan et IsoldeBoris GodounovWozzeck comptent aussi parmi ses partitions de chevet, Pelléas demeure unique à ses yeux. Ce sera d’ailleurs l’œuvre la plus analysée par Messiaen tout au long de sa vie, un grand classique de son enseignement au Conservatoire de Paris. Dans le drame de Debussy, l’auteur de Saint François bénit « l’amour extraordinaire des colorations d’accords », lui qui, à la lecture d’une partition, entend « des couleurs correspondantes qui tournent, bougent, se mélangent, comme les sons tournent, bougent, se mélangent, et en même temps qu’eux ».

Debussy disait-il autre chose en 1907 ? « Je me persuade de plus en plus que la musique n’est pas, par son essence, une chose qui puisse se couler dans une forme rigoureuse et traditionnelle. Elle est de couleurs et de temps rythmée. » Dans la partition de Debussy, l’orfèvre musicien qu’est Messiaen chasse les joyaux inattendus et inexplorés, et les enchâsse dans ses propres partitions. Si la scène 3 de l’acte I de Pelléas est sa préférée, il entend dans « l’accord de Golaud » (acte I, scène 1) la matrice d’harmonies à venir ; celles, détournées, réinventées, par Ravel, Stravinsky, Milhaud…. et par lui-même dans bien des pages.  
 
Jérémie Rousseau 
 
 

Ecouter Pelléas et Mélisande

Pelléas et Mélisande, Susanna Mälkki | Maison de la Radio et de la Musique

Pelléas et Mélisande, Susanna Mälkki

Opéra

Maîtrise de Radio France
Orchestre National de France

Susanna Mälkki direction / Stanislas de Barbeyrac ténor
Une distribution idéale qui réunit notamment deux jeunes chanteurs français dans les rôles titres, et un orchestre non moins captivant qui a laissé plusieurs témoignages...
Vendredi03mars202319h30 Maison de la Radio et de la Musique - Auditorium
Pelléas et Mélisande, Susanna Mälkki | Maison de la Radio et de la Musique

Pelléas et Mélisande, Susanna Mälkki

Opéra

Maîtrise de Radio France
Orchestre National de France

Susanna Mälkki direction / Stanislas de Barbeyrac ténor
Une distribution idéale qui réunit notamment deux jeunes chanteurs français dans les rôles titres, et un orchestre non moins captivant qui a laissé plusieurs témoignages...
Dimanche05mars202316h00 Maison de la Radio et de la Musique - Auditorium

INSCRIPTION AUX NEWSLETTERSX

Chaque mois, recevez toute l’actualité culturelle de Radio France : concerts et spectacles, avant-premières, lives antennes, émissions, activités jeune public, bons plans...
Sélectionnez la ou les newsletters qui vous ressemblent ! 

Séléctionnez vos newsletters

(*) Informations indispensables

Les données recueillies par RF sont destinées à l’envoi par courrier électronique de contenus et d’informations relatifs aux programmes, évènements et actualités de RF et de ses chaînes selon les choix d’abonnements que vous avez effectués. Conformément à la loi Informatique et libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’au règlement européen n°2016-679 relatif à la protection des données personnelles vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition et de portabilité sur les données vous concernant ainsi qu’un droit de limitation du traitement. Pour exercer vos droits, veuillez adresser un courrier à l’adresse suivante : Radio France, Délégué à la protection des données personnelles, 116 avenue du président Kennedy, 75220 Paris Cedex 16 ou un courriel à l’adresse suivante : dpdp@radiofrance.com, en précisant l’objet de votre demande et en y joignant une copie de votre pièce d’identité.

Conformément aux dispositions susvisées, vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication des données vous concernant après votre décès. Pour cela, vous devez enregistrer lesdites directives auprès de Radio France. A ce titre, vous pouvez choisir une personne chargée de l’exécution de ces directives ou, à défaut, il s’agira de vos ayants droits. Ces directives sont modifiables à tout moment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter vos droits sur le site de la CNIL